fbpx

Un enterrement de vie de jeune fille en préparation ?

Indispensables lors d’un enterrement de vie de jeune fille en Suisse, les activités EVJF doivent faire plaisir à la future mariée. Si vous manquez d'inspiration, nous vous proposons de découvrir les 6 activités EVJF les plus appréciées de nos clientes.

Il existe plusieurs manières d’envisager un enterrement de vie de jeune fille (EVJF) en Suisse. Que vous souhaitiez le planifier le temps d’une journée, d’un après-midi, d’une soirée, d’un week-end ou d’une semaine, l’objectif est le même : combler la future mariée et passer un moment convivial entre filles grâce à des activités qui sortent de l’ordinaire.

Les coups de cœur de notre catalogue

EVJF en Suisse - Idée d’activité numéro 1 : les animations team building avec des jeux géolocalisés

Pour un EVJF tendance, laissez-vous tenter par des activités team building avec des jeux géolocalisés. Munis d’un GPS outdoor ou d’une application sur votre smartphone, vous parcourez une forêt, un parc ou une ville afin de résoudre une mystérieuse énigme policière à la manière de Sherlock Holmes, accomplir une quête pour sauver le monde ou localiser un trésor inestimable. Souvenirs d’enfance, vidéo du futur mari, box beauté, bijou : à vous de voir ce que vous souhaitez mettre dans le coffre.

EVJF en Suisse - Idée d’activité numéro 2 : les dégustations

La Suisse offre de nombreuses spécialités locales appréciées des gourmandes et des épicuriennes. Pour faire plaisir à la future mariée, vous pouvez lui organiser une séance de dégustation pendant son EVJF en Suisse. Dégustation de pâtisseries, de fruits de mer, de produits régionaux ou encore de vins : le choix ne manque pas.

EVJF en Suisse - Idée d’activité numéro 3 : les journées découvertes

Vélo, bus à tour, segway, rosalie (petite voiturette à pédales avec un toit), calèche : autant de moyens de locomotion qui vous permettront de vous émerveiller devant les richesses naturelles et culturelles des villes phares de la Suisse : Neuchâtel, Genève, Lausanne, Vevey, Montreux, etc.

EVJF en Suisse - Idée d’activité numéro 4 : les jeux de piste dans la ville

Organiser un jeu de piste est un bon moyen d’animer un enterrement de vie de jeune fille en Suisse. Cette activité possède les caractéristiques idéales pour profiter d’un bon moment entre filles dans une ambiance des plus joviales.

Lors de cette expérience unique, vous pourrez découvrir ou redécouvrir des villes telles que Neuchâtel, Fribourg, Bâle ou Berne. Si vous décidez de réaliser l’enterrement de vie de jeune fille dans la ville d’enfance de la future mariée, vous pouvez l’emmener dans des endroits qui l’ont marquée. Au programme de cette activité EVJF : des énigmes ludiques, des challenges à relever et des indices dissimulés à travers la ville. Rigolades entre copines garanties !

EVJF en Suisse - Idée d’activité numéro 5 : les activités à sensations fortes

Si la future mariée aime les sensations fortes, misez sur un enterrement de vie de jeune fille sportif. Parachute ascensionnel, chute libre, saut à l’élastique, canyoning, rafting, accrobranche, quad ou encore parapente, les idées d’activités à forte teneur en adrénaline se déclinent à l’infinie.

EVJF en Suisse - Idée d’activité numéro 6 : les week-ends à l'étranger

La future mariée est une passionnée de voyage ? Et si vous lui offriez une escapade hors de la Suisse pour son enterrement de vie de jeune fille ? Prague (République Tchèque), Amsterdam (Pays-Bas), Budapest (Hongrie), Barcelone (Espagne) ou Paris (France) figurent parmi les meilleures destinations européennes pour un enterrement de vie de jeune fille.

Vous n’avez pas trouvé votre bonheur parmi toutes ces meilleures activités EVJF en Suisse ? Rassurez-vous, il en existe bien d’autres. En voici quelques-unes :

  • Idée EVJF en Suisse : les activités bien-être (fish spa, soin du visage, manucure, coiffure, maquillage) ;
  • Idée EVJF en Suisse : les ateliers DIY (atelier privé d’initiation à la fabrication de cosmétiques, préparation de couronnes de fleurs, élaboration de cocktails avec ou sans alcool, cours de cuisine privé) ;
  • Idée EVJF en Suisse : les activités rétro (bowling, karaoké) ;
  • Idée EVJF en Suisse : les activités nautiques (bouée tractée, jet-ski, paddle géant, flyboard) ;
  • Idée EVJF en Suisse : les activités d’aventure (paintball, laser game).

Important : toutes ces idées d’activités pour un enterrement de vie de jeune fille ne sont que des recommandations. Adaptez toujours votre programme selon :

le profil de la future mariée (est-elle aventurière, fleur bleue, garçon manqué, passionnée de mode ou alors fan d’activités manuelles ?)

les préférences de la future mariée et de la team bride

la durée de chaque activité

le budget à votre disposition

Quelques conseils pour préparer cet événement

Il est de coutume que ce soit le témoin du mariage de la bride-to-be ou un membre de son entourage (meilleure amie, sœur, cousine, marraine, etc.) qui prépare les festivités de l’enterrement de vie de jeune fille. Dans tous les cas, la personne en charge de l’EVJF en Suisse devra s’y prendre plusieurs mois à l’avance pour organiser une dernière journée de célibataire mémorable. Voici quelques précieux conseils pour réussir à mettre en place un enterrement de vie de jeune fille réussi.

Faire la liste des filles

La première étape et non des moindres consiste à établir la team bride (équipe de la mariée). Une tâche lourde et non sans conséquence. En règle générale, la personne chargée de l’organisation d’un EVJF a connaissance de toutes les personnes que la future mariée souhaiterait avoir à ses côtés pour cette journée unique. Mais pour des raisons d’éloignement géographique, ce n’est pas toujours le cas.

Pour savoir qui inviter à l’enterrement de vie de jeune fille, vous pouvez interroger discrètement le futur marié. Demandez-lui une liste avec les noms et les coordonnées (numéro de téléphone, adresse mail ou compte Facebook) des personnes à convoquer (amies, bonnes copines, collègues de travail, etc.). Selon le degré de complicité et d’affinité, l’entourage familial de la mariée peut également être d’une grande aide dans cette organisation.

Enfin, rien ne vous empêche de demander directement à la future mariée qui elle souhaite voir le jour de son enterrement de vie de jeune fille. Même si elle est occupée à finaliser l’organisation de son mariage, elle trouvera quelques minutes pour lister les convives. Au moins, vous ne prendrez pas le risque d’inviter des personnes non désirées ou au contraire d’oublier des proches importants.

Concernant le nombre, il n’y a pas de règle. Veillez, cependant, à ne pas dépasser une dizaine de personnes. Pourquoi ? Plus vous avez de convives, plus il sera difficile de s’accorder sur une date, un budget ou des activités.

Bon à savoir : traditionnellement, un enterrement de vie de jeune fille est un moment de complicité entre filles. Or, il arrive que la bride-to-be n’envisage pas de célébrer sa dernière journée de célibataire sans son meilleur ami, son plus proche confident ou encore son frère. Que faire dans ce cas ? L’homme en question peut être invité à certaines activités (soirée dansante, pique-nique, etc.).

Choisir une date

Quelle date prévoir pour un EVJF en Suisse ? Il est préférable d’organiser l’enterrement de vie de jeune fille au moins 1 mois voire 2 avant la date où les époux se diront « oui ». Par exemple, si le mariage est prévu pour Noël, l’EVJF pourra être organisé entre le 25 septembre et le 25 novembre.

Pour simplifier l’organisation de cette journée, contactez la future mariée et demandez-lui 3 dates de disponibilités. Créez ensuite un doodle pour le partager aux autres filles. Demandez-leur de sélectionner la date qui leur convient le mieux et de vous donner leur réponse sous 10 jours maximum. Une fois la limite passée, il vous suffit de choisir la date ayant reçu le plus de suffrages.

Vous souhaitez faire une surprise à la bride-to-be ? Dans ce cas, consultez son futur mari ou sa famille afin de réserver la date. Il serait regrettable, en effet, que la reine de la fête soit en séminaire ou en team building à Paris ce jour-là.

Important : évitez d’organiser l’enterrement de vie de jeune fille la veille du mariage. Cela pourrait vite tourner au scénario catastrophe. De plus, la future mariée sera certainement très occupée avec les préparatifs de dernière minute (ultime répétition de l’ouverture de bal, validation du plan de table, etc.). Mieux vaut donc choisir une période où elle sera plus libre de son emploi du temps et surtout plus apte à la joie et à l’hilarité.

Mettre en place un budget

Selon les activités envisagées, le nombre de filles conviées et les finances des différents invités, un budget moyen par personne pour une journée complète d’EVJF en Suisse se situe entre 100 et 400 chf. Cette fourchette de prix n’est donnée qu’à titre indicatif. Il convient, en effet, de prendre en compte les nombreux postes à prévoir pour préparer cette fête. Voici une liste de tout ce qui nécessite une prévision budgétaire :

l'hébergement (hôtel, appartement, gîte, villa)

les frais de transport (voiture, train, avion, minibus) 

la restauration (brunch, déjeuner, dîner, pique-nique)

les tenues EVJF

les dépenses imprévues (+10%)

un cadeau commun pour la future mariée (coffret cadeau, sac à main, t-shirt personnalisé, bon pour un soin spa, etc.)

N’oubliez pas que l’EVJF est un rite de passage en l’honneur de la future mariée. Par conséquent, celle-ci ne devra pas dépenser de l’argent dans l’organisation de cette fête. Mais alors, qui doit payer l’enterrement de vie de jeune fille ? Dans la majorité des cas, les frais occasionnés pour offrir un moment légendaire à la future mariée sont partagés de façon équitable entre toutes les filles. Gardez à l’esprit que les convives n’ont pas les mêmes revenus et qu’il est souvent difficile de parler argent avec des personnes que l’on ne connaît pas ou peu. Astuce : pour réussir à faire participer toutes les copines de la future mariée, vous pouvez créer une cagnotte virtuelle. Les plateformes offrant un tel service sont nombreuses : leetchi.com, lepotcommun.fr ou encore bankeez.com. Vous pouvez tenir compte des activités que vous choisirez pour définir une somme ou alors organiser votre programme EVJF en fonction des « dons » récoltés.

Le mot de la fin

Vous n’avez pas le temps d’organiser un enterrement de vie de jeune fille digne de ce nom ? Neuch’Evasion, votre agence d’événementiel, vous accompagne et vous conseille de la conception jusqu’à la réalisation de votre projet EVJF en Suisse. À votre écoute, nous ajustons nos prestations en fonction de vos envies et de votre budget. Notre objectif : offrir à la future mariée un souvenir mémorable de ses derniers instants de vie de célibataire, entourée de toutes ses copines.